Présentation de la commune

Saint-Priest la Marche est une commune dont la topographie est fortement vallonée. Sa superficie est de 2033 hectares et l’altitude est entre 400 et 500 mètres. L’indre y prend sa source et l’arrose sur deux kilomètres.

L’origine : la toponymie, Sanctus-Prejectus en 1197 (d’après les archives de l’abbaye des Pierres), Sanctus-Prejectus-de-Marchia en 1292, Saint-Prie-la-Marche au XIVème siècle, renvoie au nom de Praejectus qui fut évêque d’Auvergne au VIIème siècle. En 1555, l’adjonction de « la-Marche » indique qu cette ancienne région géographique et féodale empiétait, pour une petite partie, sur le territoire sud-ouest de l’actuel département du Cher.

La population a connu d’importantes variations à savoir :

 806 habitants en 1891

 580 habitants en 1926

 345 habitants en 1975

 280 habitants en 1982

 228 habitants en 1990

 249 habitants en 2009

 241 habitants en 2010

 244 habitants en 2011

 248 habitants en 2012

 244 habitants en 2013

 237 habitants en 2014

 235 habitants en 2015

 235 habitants en 2016

vue-de-st-priest

Le conseil municipal

Les membres du Conseil Municipal :

 Jean GIRAUD, Maire (2ème à gauche – 2ème rang)

 Thierry BOUTILLON, 1er Adjoint (1er à gauche – 2ème rang)

 Bernadette GUILLOT, 2ème Adjointe (3ème à gauche – 1er rang)

 Jean-Louis GUILLOT, 3ème Adjoint (3ème à gauche – 2ème rang)

 Roger BOUBET, Conseiller Municipal (7ème à gauche – 1er rang)

 Nathalie CHARLES, Conseillère Municipale (5ème à gauche – 1er rang)

 Alain GOYARD, Conseiller Municipal (2ème à gauche – 1er rang)

 Marie-Christine GUERINET, Conseillère Municipale (6ème à gauche – 1er rang)

 Marie-Rose NAIRAUD, Conseillère Municipale (4ème à gauche – 1er rang)

 Guy PERROT, Conseiller Municipal (4ème à gauche – 2ème rang)

 Gilles ROLIN, Conseiller Municipal (1er à gauche – 1er rang)

les-conseillers-municipaux-mars-2014

liste-des-delegues

Le Centre Communal d’Action Sociale

La création d’un Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) n’est plus obligatoire dans les communes de moins de 1 500 habitants, en application de l’article 79 de la loi sur la nouvelle organisation territoriale de la République du 7 août 2015 (J.O. du 08/08/2015).
La dissolution du Centre Communal d’Action Sociale a été accepté à compter du 31 décembre 2015 par délibération du conseil municipal en date du 9 novembre 2015.

Les membres du Conseil Municipal continueront à distribuer chaque année un colis de Noël aux personnes âgées de 70 ans et plus domiciliées sur la commune.

« REGISTRE CANICULE »

La loi n°2004-626 du 30 juin 2004 relative à la solidarité pour l’autonomie des personnes âgées et des personnes handicapées prévoit la mise en place d’un dispositif de veille et d’alerte en cas de risques exceptionnels et de canicule. Ce plan prend en compte la situation des personnes les plus vulnérables du fait de leur isolement et de leur âge.
Si vous le souhaitez, vous pouvez vous faire inscrire sur le registre en contactant la mairie au 02 48 56 48 05.